En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Romans et Nouvelles > Littérature francophone > L'écriture carcérale et le discours juridique
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

L'écriture carcérale et le discours juridique

Frieda Ekotto

Coédition NENA/Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud
Format: ePub sans DRM

     Extrait long

Prix :
11,99

Ajouter au panier
L'écriture carcérale et le discours juridique : Jean Genet et Roger Knobelspiess montre comment deux écritures jaillies de l'enfermement carcéral permettent d'analyser, voire de contrer, la rhétorique et la logique de tout un appareil juridique qui plaide, acquitte et condamne, en toute impunité. Cette étude examine la rencontre de plusieurs discours, notamment celle du discours carcéral et du discours juridique à travers les ouvres de deux écrivains français, Robert Knobelspiess et Jean Genet. Le témoignage du premier livre un cri carcéral qui ne parvient pas à se dire tandis que dans les textes du second ce sont les détournements du sens qui produisent l'écriture. Dans les deux cas, l'analyse expose avec lucidité et clarté l'expérience d'écrivains qui, court-circuitant la logique judiciaire et carcérale, refusent les narrations linéaires, les projets d'écriture ordonnés, les analogies évidentes, les récits aseptisés. Au contraire, chez l'un comme chez l'autre, les montages moraux et juridiques sont exposés comme autant de machines à tuer la jouissance. Aussi l'écriture carcérale laisse-t-elle s'exprimer des corps ailleurs éviscérés par les tribunaux et les textes juridiques. Écrire, pour Genet et Knobelspiess, c'est laisser percer des bribes de la vie du corps, laisser déborder odeurs, fluides et humeurs.

Ceux qui ont été intéressés par L'écriture carcérale et le discours juridique ont aussi consulté :