En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Classiques > Souvenirs de la maison des morts
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Souvenirs de la maison des morts

Fiodor Dostoïevski

Bibliothèque russe et slave
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
3,99

Ajouter au panier
L'enfermement de Dostoïevski dans un bagne, narré par lui-même.

Accusé de subversion politique, Dostoïevski fut à l’âge de vingt-huit ans condamné aux travaux forcés dans un bagne de Sibérie. Il fit dans ces Souvenirs le récit de cette terrible expérience dans la maison des morts qui allait transformer sa vision du monde et du peuple russe et le « ressusciter ».

« Je me sentais un peu souffrant ces jours-ci, et je lisais la Maison des morts. Je n’en avais gardé qu’un souvenir incertain et j’ai relu le roman : je ne connais pas de meilleur livre dans toute la littérature moderne, y compris Pouchkine. » (Léon Tolstoï)

« Dostoïevski a fait de sa description de la vie dans une prison de Sibérie une fresque dans l’esprit de Michel-Ange. » (Alexandre Herzen)

Traduction intégrale d'Henri Mongault, 1956.

Grâce à ce récit autobiographique, plongez dans l'intériorité d'un des monuments de la littérature russe et vivez à ses côtés l'expérience douloureuse de son emprisonnement sibérien.

EXTRAIT

Notre bagne se trouvait à l’extrémité de la forteresse, au bord du rempart. Quand, à travers les fentes de la palissade, nous cherchions à entrevoir le monde, nous apercevions seulement un pan de ciel étroit et un haut remblai de terre, envahi par les grandes herbes, que nuit et jour des sentinelles arpentaient. Et nous nous disions aussitôt que les années auraient beau passer, nous verrions toujours, en regardant par les fentes de la palissade, le même rempart, le même factionnaire, le même pan de ciel, pas le ciel de la forteresse, mais un autre, un ciel plus lointain, un ciel libre.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Fiodor Mikhaïlovitch Dostoïevski est un écrivain russe, né à Moscou le 30 octobre 1821 (11 novembre 1821 dans le calendrier grégorien) et mort à Saint-Pétersbourg le 28 janvier 1881 (9 février 1881 dans le calendrier grégorien). Considéré comme l'un des plus grands romanciers russes, il a influencé de nombreux écrivains et philosophes.

Ceux qui ont été intéressés par Souvenirs de la maison des morts ont aussi consulté :