En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Classiques > Soukhodol
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Soukhodol

Ivan Bounine

Bibliothèque russe et slave
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
4,99

Ajouter au panier
Une chronique de la petite noblesse provinciale russe au 19ème siècle.

Ce volume contient Le Calice de la vie, Rupture, Le Berger, Sur le bord de la route et Soukhodol [Au pays des morts].

Traduction de Maurice Parijanine, 1923.

Plongez dans ce recueil de nouvelles bigarré et laissez-vous charmer par sa remarquable prose poétique.

EXTRAIT

Il y a trente ans de cela, quand la petite ville de Stréletzk, chef-lieu de canton, était plus simple d’aspect et plus spacieuse qu’aujourd’hui, le séminariste Kir Iordansky, fils d’un chantre, s’éprit, en vacances, de la fille d’un prêtre retraité, nommée Sania Diespérova, que courtisait déjà, — histoire de passer le temps, — un certain Sélikhov, employé du consistoire en congé. Sania se montrait particulièrement insouciante et, sans motif, heureuse en cet été-là?; chaque soir, elle allait en promenade au jardin municipal ou bien au bosquet du cimetière?; elle portait un costume brodé de vives couleurs, un large nœud de soie rouge au bout de sa grosse natte d’un blond fauve?; et, sentant qu’elle était belle, qu’elle attirait l’attention, elle chantonnait et renversait la tête.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Ivan Bounine, né à Voronèje en 1870, était célèbre quand la révolution de 1917 lui fit prendre le chemin de l’exil. Installé en France de 1920 à sa mort en 1953, il fut le premier écrivain russe à obtenir le Prix Nobel de littérature, en 1933.

Ceux qui ont été intéressés par Soukhodol ont aussi consulté :