En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Religions et Spiritualités > Le Jour Éternel
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le Jour Éternel

Horatius Bonar

ThéoTeX
Format: PDF,ePub

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
3,00

Ajouter au panier
L'Église Libre d'Écosse se souvient d'Horatius Bonar comme l'un de ses compositeurs les plus prolifiques et les plus inspirés d'hymnes religieux.

Issu d'une longue lignée de pasteurs, né à Edimbourgh en 1808, intellectuellement et poétiquement doué, à vingt-neuf ans il se retrouve en charge de la paroisse de Kelso, où il va se marier, et passer une trentaine d'années. En 1866 il est invité à devenir pasteur de la Chalmers Memorial Church, Edimbourgh. Il y restera jusqu'à sa mort, à l'âge de quatre-vingts ans. H. Bonar n'a pas écrit que de la poésie, mais aussi plusieurs biographies (sauf la sienne dont il ne voulait pas entendre parler), et, si l'on ose dire, beaucoup d'ouvrages d'ascension stratosphérique.
Dans ce présent livre, qui en fait exemple, l'auteur exhorte à fixer sérieusement nos pensées sur la contrée sans bornes toute proche dans laquelle nous sommes sur le point d'entrer : l'Éternité. S'appuyant sur la Bible, il nous laisse entrevoir que l'Éternité n'est pas une forme vide du temps, semblable à l'infini de l'espace qui effrayait Pascal, mais au contraire la plénitude des réalités essentielles, vie, lumière, amour, dont l'âme sera pénétrée.
L'effet produit par cette prose sur le chrétien se rapproche de la lecture de Jean dans le Nouveau Testament. Sur le plan théologique Horatius Bonar était un calviniste modéré, prémillénariste.

Ceux qui ont été intéressés par Le Jour Éternel ont aussi consulté :