En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Classiques > Le combat des racines - Tome I
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Le combat des racines - Tome I

Nouara Cherifi

Le Lys Bleu Éditions
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
3,99

Ajouter au panier
 À cette fleur qui a poussé sur un champ radioactif, à cette lionne dont on a voulu limer les griffes, indomptable et incontrôlable. Son arme a toujours été son cartable, son éducation scolaire. Depuis toute petite assoiffée de romans et de Baudelaire, cette femme c’est ma mère que je découvre en lisant, car vous pouvez le comprendre, ce genre d’êtres ne délivre ses sentiments qu’en écrivant.
Parfois, la froideur peut être mal comprise, mais dessous ce bloc de glace se cache une femme dont l’Algérie est éprise : C’est la rébellion, la dissidence, de quoi faire jalouser son Ex la France, de quoi faire réfléchir quelques internationales instances.
Sur le plan de l’homme ou de la femme, bien plus qu’une espèce animale, un être doué de raison et de tort qui pour goûter au parfum de la liberté affronterait la mort, la faim et le froid, suivant ainsi sa propre loi, celle du ça, du moi et du surmoi, à savoir celle de l’inconscience, pourtant la seule à se rebeller contre l’injustice et l’indifférence, et cette héroïne, dont on est vite accro, a fait ce choix de s’attacher à sa liberté comme à un velcro, se mettant ainsi tout le monde à dos. Mieux vaut vivre reine déchue qu’entourée d’hypocrites courtisans.
Plutôt que d’être une sédentaire dépressive qui se contente d’une tisane pour goûter à l’ivresse de la vie, elle a préféré être une gitane qui rit, qui danse, un Amazigh, un insoumis ! Cette femme à elle seule c’est l’Algérie entière qui s’est auto détruite.
En raison de sa beauté et sa générosité, elle ne savait pas compter quand elle aimait. Elle a laissé place à ses fossoyeurs, menteurs et voleurs lui manger son cœur.
Puissiez-vous tout comme je l’ai fait, vous réfugier dans ce journal qui a mis tant d’années à sortir. Vous y sentir comme dans votre maison, et par dessus tout, ouvrir votre cœur ainsi que de nouveaux horizons ! »

À PROPOS DE L'AUTEURE

Dr Cherifi Nouara est médecin spécialiste en chirurgie générale. Elle est également artiste-peintre et écrivain.

Ceux qui ont été intéressés par Le combat des racines - Tome I ont aussi consulté :