En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > PRATIQUE > Loisirs > L’oeuvre de Peter Molyneux
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

L’oeuvre de Peter Molyneux

Raphaël Lucas

Third Editions
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
11,99

Ajouter au panier
Voici la biographie de Peter Molyneux depuis son premier cri, sa rencontre avec les jeux vidéo, jusqu'à aujourd'hui...

Loin du chemin tout tracé, la carrière de Peter Molyneux a été traversée de nombreuses périodes de doutes. S’il a innové dans les années 1980, questionné les genres et les choix moraux dans les années 1990 et 2000, il est aujourd’hui autant regardé comme un personnage génial que comme un excellent (et trop bavard) vendeur. Ses jeux, eux, ont transformé les genres, devançant souvent les autres par leurs concepts. Cet ouvrage revient sur la toute la carrière de Peter Molyneux, de ses premiers succès à la fin des années 1980 (Populous, Syndicate, Magic Carpet) jusqu’à ses expérimentations sociales actuelles, en passant par la série Fable, des jeux de rôle qui ont marqué par leurs choix esthétiques et narratifs, questionnant la notion même de héros. Pour cet ouvrage, de nombreuses anecdotes personnelles, Peter Molyneux s’étant livré comme jamais auparavant, parlant de son enfance, de ses errances, de ses erreurs, de ses périodes les plus heureuses comme des plus sombres.

Découvrez les confessions du créateur de Populous, issues de plus de vingt heures d'entretien !

EXTRAIT

Dans le monde d’Albion – ou dans tout autre univers d’une fantasy par trop classique –, l’arrivée d’un héros serait saluée par une sorcière de passage, liseuse de présages ténébreux dans des mains tendues vers elle à cet effet; par une fée accordant un vœu au septième fils présumé d’un septième fils ; par une tempête annonciatrice de graves déconvenues une fois le nouveau-né arrivé à maturité ; par un orage cataclysmique ravageant un royaume que l’héritier aurait alors à reconstruire ; ou, plus prosaïquement, par le massacre inutile et imbécile d’un village innocent, prétexte tout trouvé pour la future vengeance du seul, et encore trop jeune, survivant au carnage. [...]

En ce mardi 5 mai 1959 donc, alors que la météo ânnone un frais 12 °C venteux et nuageux, Peter Douglas Molyneux pousse son tout premier cri.

Appelons-le Peter pour le moment.
Appelons-le Peter pour la durée de ce chapitre.

Là, il est assis dans les locaux de 22Cans, devant son ordinateur, à écouter la première des nombreuses questions qui jalonneront nos entretiens vidéo.
Les lèvres se mettent en mouvement. Les premiers mots.

À PROPOS DE L'AUTEUR

Raphaël Lucas cumule plus de dix-huit années d’expérience dans le domaine du journalisme vidéoludique. Plus précisément, ses genres de prédilection sont, toutes époques confondues, le RPG (japonais et occidental), les jeux d’arcade et d’actionaventure, les FPS et de trop nombreuses bizarreries expérimentales dont il repaît son esprit malade… Vous a-t-on dit qu’il était aussi amateur de fantastique littéraire et cinématographique ? Ou qu’il vouait un culte étrange au charabia de James Joyce, de Raphaël Aloysius Lafferty ou de Thomas Pynchon ?

Ceux qui ont été intéressés par L’oeuvre de Peter Molyneux ont aussi consulté :